Le Canigou

Vue du Canigou et de la Têt en panoramique

L'emblème du Pays Catalan Nord

Le mont Canigou est situé au coeur du Parc Naturel Régional des Pyrénées Catalanes. Il est appelé ainsi de par l'origine de son nom en Catalan (Canigó). Il est l'emblème des Catalans, pour ne pas dire la montagne sacrée du pays Catalan français. Il domine la plaine du Roussillon, du haut de ses 2.784,66 mètres d'altitude et est visible par beau temps jusqu'à Béziers dans l'Hérault. Une légende dit même qu'il est visible de Marseille une fois l'an par les meilleures conditions de beau temps. En tout état de cause, ce massif majestueux est présent dans les paysages languedociens, ariégeois, pour la France et jusqu'à la province de Gérone pour l'Espagne.

Fasciné et intrigué par sa haute silhouette, l'Homme a tour à tour craint, respecté, admiré et conquis ses cimes émaillées de récits et légendes. Longtemps considéré comme la plus haute montagne des Pyrénées à plus de 2.700 mètres d'altitude, le Mont Canigou est devenu la montagne sacrée du Pays Catalan.

Véritable terre sacrée pour tout Catalan qui se respecte, il reste fascinant et intrigant pour ses visiteurs, notamment nos chers touristes qui aiment à le “vaincre” car le Canigou reste très accessible et s'affirme aujourd'hui comme l'un des “Hauts lieux” du Pays Catalan.

En plus d'être un véritable paysage de carte postale, il est possible de l'approcher et de le découvrir de mille et une manières. Balades à pieds, en VTT, en attelage ou directement à cheval pour une grande partie de son domaine. Il est également possible de faire l'ascension du Canigou, en randonnées adaptées à tous les niveaux.

Prisée des randonneurs, l'ascension du pic du Canigou est possible du mois de juin au mois de septembre, offre de magnifiques points de vue. Si l'envie de gravir cette montagne emblématique des Pyrénées-Orientales vous démange, alors deux points de départ s'offrent aux amateurs de marche (en bonne condition de santé mais pas nécessairement grand sportif). Soit depuis le chalet des Cortalets à 2.150 mètres d'altitude (Il faut compter 3h30 aller-retour) ou depuis le refuge de Mariailles à 1.718 mètres d'altitude (Il faut compter 8h aller-retour).

Une fois au sommet, le panorama grandiose, qui donne aussi bien sur la chaîne des Pyrénées, que sur la plaine du Roussillon et bien entendu sur la côte méditerranéenne, vous récompense tous les efforts endurés à l'occasion de son ascension. Si gravir le mont Canigou n'offre pas de difficultés insurmontables, il est par contre fortement conseillé de consulter les conditions météorologiques avant le départ car le brouillard et l'orage peuvent rendre l'ascension dangereuse.

A retenir :

Chaque premier dimanche du mois d'août se tient la fameuse et difficile Course du Canigou. Il s'agit d'une course de montagne d'une distance de 34 kilomètres aller-retour entre Vernet-les-Bains et le pic du Canigou, avec un dénivelé de 2.180 mètres !!!

Au Pays Catalan - Ascension du Pic du Canigou en voiture - Pyrénées-Orientales
Au Pays Catalan - Vue sur Perpignan la nuit du Pic du Canigou - Pyrénées-Orientales
Au Pays Catalan - Vue du Pic du Canigou et du Pic Joffre - Pyrénées-Orientales
Au Pays Catalan - Ascension du Pic du Canigou - Vue panoramique sur la chaine des Pyrénées - Pyrénées-Orientales